bosu

Un bosu sert à effectuer des exercices pour renforcer les muscles profonds qui se font normalement au sol comme la pompe, l’abdominaux, et même beaucoup d’autres. Comme il est instable de nature, le pratiquant doit garder sa concentration et respecter les instructions pour ne jamais avoir du mal en l’utilisant. C’est un outil d’entraînement qui peut intensifier les séances d’exercice et favoriser la remise en forme. Il est très utile et très avantageux car il peut aboutir à une meilleure endurance et améliorer les aptitudes sportives. Pour les connaisseurs, l’usage du bosu demande certaines aptitudes sportives, pourtant quelques instructions seraient indispensables pour ceux qui veulent s’initier.

Pour voir des exemples d’exercices à faire avec un bosu cliquez ici

Pompes sur Bosu

Le bosu ball peut être placé sous les pieds ou au niveau des mains tout en gardant une position parfaite pour éviter les faux mouvements. Pour réaliser une pompe classique, le bosu peut se positionner à l’envers, plus précisément sur le côté plat de l’objet afin que les mains puissent avoir de l’appui. D’autre part, il est possible de se placer sur le côté droit ou côté gauche du bosu et mettre une main sur l’objet, avec le dos bien droit et les abdos bien serrés. Il est à noter qu’au fil de l’exercice, la poitrine doit rester parallèlement des mains.

Planche gainage

En positionnant le dôme vers le bas, reprendre la position de pompe et maintenir les bras tendus. Placer les pointes du pied ou les genoux au sol et garder cette position pendant 60 secondes, tout en serrant les muscles de l’abdomen. Dans le cas contraire où le bosu n’est pas inversé du côté plat, le pratiquant risque d’avoir certain problème d’instabilité lors de son entraînement mais aussi la possibilité de se blesser gravement.

Le site choisir-son-bosu.com est pleins de bons conseils pour vous aidez à choisir et à pratiquer correctement votre bosu

Planche équilibre

Toujours le dôme vers le bas, le pratiquant doit se mettre à quatre pattes et placer les mains sous les épaules sur le bosu. Garder le dos bien droit ainsi que les abdos bien serrés. Pour se faire d’une part, il est possible de monter un genou du sol pour parvenir aux pointes de pieds, après l’autre genou. D’autre part, rester sur les genoux mais avec une distance éloignée de la poitrine. Pour plus de sécurité, garder toujours le dos bien droit ainsi que les abdos bien contractés.

Squat équilibre

En position debout avec les jambes espacées, tenir le bosu ball entre les mains avec les bras tendus. Lever les bras du haut de la tête et assembler à une flexion des genoux. Bien garder les bras bien rigides et les mains à hauteur pour revenir de la position initiale. Pareil pour le squat, cet exercice nécessite un dos bien droit et les abdos fermés. De ce fait, il est possible que l’objet puisse tomber soudainement et peut endommager le matériel.

Actuellement, l’usage d’un bosu est adressé au grand public, il est devenu aussi pratique dans les salles de sport, dans le travail de rééducation mais surtout dans chaque foyer. Certaines instructions ont été mises en valeur pour ceux qui veulent s’initier à la maison afin d’éviter les risques que peut engendrer cet objet. Les divers exercices exposés ci-dessus montrent la variété d’entraînement que les utilisateurs peuvent bénéficier, mais surtout il est souligné qu’il ne faut pas placer les mains sur le dôme du bosu pour ne jamais tomber et se faire mal. Il est préférable de positionner le dôme vers le bas pour plus de précaution.