fraiseuse

Vous êtes un professionnel de la menuiserie, ou tout simplement un spécialiste dans les travaux d’usinage ? Dans ce cas, la fraiseuse constitue un dispositif indispensable pour vous. Il est possible d’effectuer plusieurs travaux avec votre fraiseuse. Parmi ces travaux se trouve l’alésage des matériaux que vous souhaitez traiter.

L’alésage est une opération bien particulière, que vous devez impérativement maîtriser, pour effectuer vos différentes réalisations. Vous souhaitez effectuer l’alésage d’un matériau à la fraiseuse ? Voici les différentes étapes que vous devez respecter pour ce faire !

Qu’est-ce que l’alésage ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, l’alésage est une procédure particulière que vous avez la possibilité d’exercer, en tant que professionnel des travaux d’usinage ou de menuiserie. Il s’agit d’une opération d’usinage qui suit directement une opération de perçage. Cela permet en effet de calibrer le trou que vous devez créer sur le matériau, afin d’obtenir une meilleure surface.

Il va sans dire qu’une telle opération serait impossible à réaliser sur du métal ou du bois, sans faire usage d’une fraiseuse. Par conséquent, ce type d’opération ne peut être effectué qu’avec un tel appareil, et non une perceuse de quelques types qu’elle soit.

A lire aussi : Comment nettoyer mon bagage cabine ?

L’opération d’usinage

L’opération d’usinage n’est pas un processus assez complexe, au contraire de ce que vous pouvez penser. Il s’agit en réalité, d’une opération simple, si vous savez bien entendu, vous y prendre de la meilleure façon.

Pour ce faire, il sera donc nécessaire d’utiliser une tourelle sur alésage. Cela vous permettra de démonter la pièce, et facilitera ainsi, la procédure. Ensuite, il sera nécessaire d’approcher l’outil à aléser du trou que vous souhaitez effectuer, afin de pouvoir faire les réglages nécessaires. Pour apprendre à bien utiliser sa fraiseuse nous vous conseillons la lecture de cet article.

Lorsqu’on parle de réglages nécessaires, il s’agit ici, d’effectuer la programmation de votre fraiseuse de telle manière, à ce qu’elle puisse opérer l’opération sans encombre.

Il s’agira donc d’essayer de prendre les repères, et d’entrer les différentes données dans votre fraiseuse, afin que cette dernière puisse convenablement traiter le matériau. Une fois que vous aurez intégré le programme sur votre fraiseuse, vous serez en mesure d’effectuer l’alésage proprement dit, en prenant en compte la longueur voulue.

Bien entendu, il vous revient de déterminer la longueur à laquelle vous souhaitez effectuer l’alésage de votre pièce. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à laisser la fraiseuse faire son travail.

Éteindre la machine

Lorsque vous aurez terminé d’effectuer l’alésage de votre matériau, vous devez impérativement éteindre votre fraiseuse, afin de pouvoir saisir le matériau traité. Une fois que cela sera fait, vérifiez si l’alésage a été correctement effectué sur votre pièce. Si tel n’est pas le cas, vous serez dans l’obligation de reprendre l’opération autant de fois que possible.

Voir également : le site usinenouvelle.com

La finalité de l’alésage

Comme nous l’avons déjà évoqué, l’alésage sert exclusivement à parfaire un trou à l’intérieur du matériau que vous souhaitez prendre en charge. L’alésage permet donc d’avoir une meilleure surface, en ce qui concerne le trou effectué sur le matériau.

Il s’agit d’une opération d’une importance capitale, car elle permet de réaliser un bon nombre de réalisations. Quel que soit donc le matériau que vous souhaitez aléser, vous pouvez procéder de cette manière, à condition que vous soyez parfaitement adroit avec votre machine.