décapeur thermique

Pour garantir la longévité et la résistance d’un support, il faut souvent procéder au décapage de la peinture. Pour ce faire, les décapeurs thermiques sont souvent utilisés dans la réalisation de certains travaux.

Vu qu’il en existe sous différentes formes et modèle, sur quel critère faut-il se baser pour effectuer un choix. Trouvez la réponse à cette interrogation dans cet article.

Décapeur thermique : caractéristiques et utilisations

Le besoin d’utilisation d’un décapeur thermique varie d’un utilisateur à un autre. Un bricoleur à des objectifs qui diffèrent de celui d’un professionnel. Ainsi, les modèles de décapeurs disponibles sur le marché se caractérisent par la puissance du moteur, le débit d’air chaud et la température.

Puissance du moteur

Elle s’exprime en watts (W) et se définit comme la température atteignable. Elle varie généralement entre 1500 et 2300 W. Plus elle est élevée, plus le décapage de la peinture est rapide et simple. Toutefois, il faut faire preuve de vigilance pour ne pas endommager le support ou le brûler. Pour les professionnels, il s’agira d’utiliser un modèle qui offre une puissance assez élevée afin de profiter au mieux des performances de l’appareil. À titre d’exemple, il existe des décapeurs thermiques électriques avec fil ou sans fil et à gaz. Les deux permettent de faire un excellent travail.

Débit d’air chaud

Le débit s’exprime en litres par minute (l/min). Il s’agit en effet de la vitesse à laquelle la température monte à la surface. Il peut être réglé sur certains modèles. Il est souvent de 500l/min. Il permet en général de contrôler la force de l’air chaud provenant de la buse.

Lire aussi : Quelle batterie pour une lampe frontale ?

La température

Les décapeurs thermiques sont fabriqués avec une option de réglage de la température. Selon la spécificité des tâches à exécuter, on peut retrouver sur certains modèles de bases deux ou trois niveaux fixes de réglage (50, 400 et 600°). Les appareils plus sophistiqués ou haut de gamme disposent de réglages précis et même d’affichage cristal liquides.

Les différents types d’utilisations d’un décapeur thermique

décapeur thermique

Principalement utilisés pour décaper la peinture ou du vernis sur des supports, les décapeurs thermiques permettent d’autres types d’utilisations à température élevée. On peut citer :

  • La soudure des pièces en plastiques
  • Le chauffage de pièces de bois
  • Le réchauffement de canalisation gelée
  • Le séchage des enduits
  • Le dessouchage des circuits imprimés
  • Divers thermosoudage
  • Couverture goudronnée

Comment choisir un décapeur thermique ?

décapeur thermique

Deux points essentiels doivent influencer le choix de votre décapeur thermique :

  • La présence de l’énergie : c’est-à-dire qu’il faut savoir au préalable si vous disposez d’électricité ou non sur le lieu de travail.
  • La future utilisation de l’appareil : savoir si c’est à titre professionnel ou non et connaître la surface ou le support sur lequel vous voulez opérer.

Pour finir, choisir un décapeur thermique revient avant tout à sélectionner son type et le modèle (électrique ou gaz). Ensuite, il faut tenir compte des caractéristiques de l’appareil et des accessoires qui l’accompagnent. Certains modèles sont plus ergonomiques et sont dotés d’une option anti-surchauffe. Vérifier également que l’appareil possède un sac ou d’une valise de transport.

À savoir …

Les femmes, un vrai relais de croissance pour le bricolage.