conseils et astuces autocuiseur

Depuis leur création, les autocuiseurs sont largement sollicités en cuisine, à la maison ou dans les grandes enseignes. Comment fonctionnent-ils exactement ? Découvrons-le ensemble.

 Les autocuiseurs classiques

Lorsque vous faites cuire un aliment dans une casserole ou une simple marmite, la température de cuisson des aliments concoctés sera toujours de 100 °C au maximum. Peu importe l’intensité du feu, brûlant ou doux, la chaleur à l’intérieur de la nourriture ne dépasse pas ce seuil. Au lycée, en cours de physique, on appelait cela la « température d’ébullition dans les conditions normales de température et de pression (CNTP) ».

Voir les conseils et tests/avis sur les meilleurs autocuiseurs.

Ce que les autocuiseurs apportent, c’est la pression et la cuisson à haute température. C’est un détail, mais cela fait toute la différence. En fermant le couvercle de l’autocuiseur de manière hermétique, vous faites considérablement augmenter la pression à l’intérieur de la marmite durant toute la cuisson. La pression exercée par la valeur d’eau accélère le point d’ébullition et augmente la vitesse de coction de la nourriture.

La température de cuisson augmente alors pour toute la nourriture à l’intérieur de la marmite. Il peut alors aller jusqu’à 120 °C. Pour mieux l’expliquer, c’est comme si vous permettiez à vos aliments de « cuire » de l’intérieur et de l’extérieur à une température plus élevée. La vapeur d’eau pénètre également à l’intérieur des légumes et participe activement au processus, tout en exerçant une certaine pression sur eux. La cuisson devient alors beaucoup plus efficace.

Grâce à ce phénomène, la viande, les légumes et les légumineux se cuisent non seulement plus vite, mais en sortent beaucoup plus tendres. La durée de coction raccourcie fait économiser le gaz ou l’électricité si vous utilisez une plaque à induction.

Les autocuiseurs électriques

Ces dispositifs fonctionnent avec le même principe que les « cocotte-minute » classiques. La différence est qu’ils fonctionnent tout simplement à l’électricité. Grâce à un programme intégré dans son système électronique, l’appareil calibre le type de cuisson selon la sélection de son utilisateur. Bon nombre d’entre eux sont équipés de minuterie pour vous aider à mieux surveiller et de programmer la cuisson de l’aliment que vous mijotez.

Ainsi, les deux types de marmites à pression fonctionnent globalement de la même manière. Utilisez une importante pression pour chauffer et cuire plus efficacement le repas.

Lire aussi : Faire le bon choix de l’aspirateur eau et poussières/ Les différents types de gaufriers/Avantages et inconvénients d’un radiateur soufflant